Archive

Posts Tagged ‘Nagoya Dome’

Nagoya Dome

3 février 2014 2 commentaires

Bonjour les gens. Il y a pas longtemps on était le 1 février 2014. En plus d’être le 1er jour du mois de février, c’était surtout le 1er concert des SKE48 seules au Nagoya Dome. Comme je suis un mec sympa, j’ai fais l’expérience d’y aller, histoire de vous dire comment c’était.

J’ai dédié mon jour entier à l’expérience. J’arrive donc à Nagoya vers les 10h.
L’ouverture du Dome se fait à 14h et le concert commence réellement à 16h, j’ai le temps de passer au SKE48 shop au Sunshine Sakae.
Une fois arrivé, je me dis que c’est bizarre. Pourquoi les gens font la queue dans les escaliers sur 5 étages … Wait, je veux juste acheter le set Akari. D’habitude quand j’y vais, il y a genre 3 personnes pas plus.
Le pire c’est qu’une autre queue est formé en bas au niveau de l’écran pour ce qui ressemble à des pochettes surprises et d’autre connerie.
Alors on va se calmer tout de suite les gens, je fais pas autant de queue juste pour un set photo. Akari sait que je la supporte du plus profond de mon âme et elle sait que j’aime pas faire la queue tout seul.
J’abandonne donc le SKE48 shop à son triste sort et me dirige gentillement vers le Nagoya Dome. J’arrive vers 11h30 et là c’est le drame. Je sais pas comment dire, cette queue pour les goods m’a fait peur. Mais pas juste peur, « olalala ça fait un peu peur », non la peur, la vrai, celle qui arrive toute doucement et qui ne vous lâche plus jamais.
La queue faisait plus que le tour du Nagoya Dome et ça avançait genre pas du tout.
Alors pour situer un peu pour les gens qui ne visualise pas trop le Nagoya Dome, c’est un peu plus petit que le stade de France
Pourquoi vous faites ça les gens ?

Non mais pour de vrai, je suis faible, mais je peux pas. Je me sens pas à l’aise avec tous ces gens bizarres. Je suis juste venu dans l’espoir de voir Akari annoncer son sotsugyou. Je suis sur la voie de la rédemption.
Et imaginons que je fasse cette queue. Genre 2h après j’arrive au stand. Mais là je vais vouloir rentabiliser, et c’est pas juste avec 1 billet que ça suffira.
Alors non, je me connais bien assez pour savoir que ce n’est pas une bonne idée d’attendre avec tout les gens bizarres.

On s’en fou, on est venu pour le concert et le concert il était un peu beaucoup beau.
Qu’on mette bien les choses au point, j’étais loin. Genre LOIN, mais tout de même avec une bonne vue. Après, l’avantage c’est que je voyais les 4 scènes tout aussi bien les unes que les autres. Mais au final on oublie cette distance quand on se fait absorber par le concert.
Alors déjà Akari m’aime. Je tenais à rassurer tout le monde que ça n’avait pas changé.
Ensuite … Tellement de choses.
HalationMieko et Airi ont montré qu’elles sont douées et pas qu’un peu. C’était un beaucoup d’émotion. Je vais pas dire grand chose dessus, parce que il n’y avait rien de véritablement original dans la performance, mais déjà la chanson en elle même est bien, ensuite, elles sont tellement douée et chantent tellement bien que c’est surement l’une des chansons qui m’a le plus marqué du concert.
Yuria qui a eu le droit à un solo en reprenant la chanson de Sasshi Sore demo suki da yo. Elle était excellente. Elle a fait vibrer le dome toute seule comme une grande. Tout le public qui répondait à la chanson en criant qu’ils aimaient Yuria, c’était mignon. Sinon à la fin elle a dit « Thank you » parce qu’elle s’adressait à moi, elle fait des efforts parce qu’elle sait bien que je suis une merde en japonais. Genre autant qu’elle en anglais. Ca me fait plaisir, ça me donne de plus en plus envi d’aller la voir Jeudi.
Glory Day avec Kumachan ! Bon elle était pas center sur la chanson, mais elle était là et c’était cool. J’ai bien apprécié le moment quand tout d’un coup la musique se met à déconner, Kanon et Kumachan qui tirent des têtes « Waiiiit ». Et là, arrivé en plein milieu de la chanson d’un danseur en mode break danse robotique. Mais genre très très fort le mec. Sauf qu’il a plus d’énergie. C’est ballot comme dirait l’autre. Le trio de chanteuses s’approchent toutes tristes du robot mourant. Et là TADA, Akari entre en scène. D’une façon tellement … tellement pétasse ! Elle le fait tellement bien. Elle dit aux filles de s’écartés. Moment de flottement dans la salle, est-ce que ça va être une belle au bois dormant inversé… BAM coup de pied dans le bide, debout charogne. SOULAGEMENT dans la salle. Enchainement de claque, réveille toi tas de merde et remet toi au boulot. Dath Akari is back. Ca fait tellement plaisir. Après ça, défit de souplesse entre Akari et le robot, logique. Et la chanson peu reprendre où elle s’était arrêtée.
Après on a eu aussi le droit à Darkness. Non mais, PUTAIN, DARKNESS quoi. Bon, il semblerait que soit le seul dans le coin à autant aimer cette chanson. Mais alors déjà qu’en temps normal, elle me fait de l’effet, mais là en mode Nagoya Dome, ça devenait très compliqué pour mon petit cœur de fan. En plus de ça, on a eu le droit à un featuring World Order. Un peu dans le même genre que pour Glory Day, les filles font la choré et à un moment reste au sol, la musique s’arrêtent, NOIR total (darkness, toussa toussa). Et les World Order sur une autre scène font leur perf. Après ça, Darkness reprend avec les deux groupes avec des effets de perspective qui je pense rendront vraiment super bien.
Et puis tellement d’autres chansons trop bien. Jealousy no Alibi. Non mais sérieux Jealousy no Alibi ! Tellement de violence. Et puis du Utsukushii inazuma, du Pareo wa emerald (mon single préférée).
Tellement de bonheur.

Le concert était pété du cerveau. Non mais genre dès le deuxième MC, Anna est passé en mode « no brain » c’était juste la folie. Je l’avais rarement vu comme ça. Elle était déchaîné et le publique lui rendait bien. Pendant qu’elle faisait ses conneries, Airi l’ignorait complètement comme elle sait bien le faire et le discours d’Airi était ponctué par les rires du publique face aux conneries d’Anna.
Elle nous a fait un « ii desu ii desu ii desu yo » avec tout le publique du Nagoya Dome, pour de vrai, elle a du mouillé sa culotte.
Le MC pour présenté les Drafts avec Mieko et Yuka était très bon aussi. Les petites nouvelles devaient se présenter et donner la membre qu’elle préférait chez les SKE48. Bien entendu Mieko et Yuka arrêtaient pas de faire des grosses alusions que si ça pouvait être elles, ça serait bien. Elles étaient excellentes.
La dernière membre qui lance un « Osshi member wa …  » fait une pose, se tourne vers Yuka.
Yuka avait des palpitations et se demandait comment une nouvelle membre pouvait oser lui faire ça.
Et bam elle ne cite pas Yuka. C’était prévisible, mais tellement bon.
Les réactions de Yuka étaient excellentes. « Anshin » …

Dans le genre, « permet moi de dire : Eeeeeeeeeh ? » on a eu le prochain PV en live, mais à l’envers avec la musique à l’envers. Ce qu’elles ont fait sera utilisé pour le PV.
C’était un peu le moment le plus What The Fuck du concert. Jurina qui nous expliquait ce qui allait se passer et qui nous annonçait direct « Vous allez voir ça fait bizarre ». Oui je confirme, une perf à l’envers c’est étrange. Mais c’était rigolo et super bien fait.
Et puis ce concert, je sais pas mais ça me donne l’impression que Ami elle va passer devant Jurina et Rena réunies.
J’ai eu l’impression de la voir partout, c’était trop bien. D’ailleurs j’étais étonné qu’elle soit pas dans le senbatsu du single.
Non parce que par exemple Ryoha … Pourquoi ils font ça. Je l’ai bien regardé sur Wimbledon e tsureteitte durant le concert et vraiment, elle a pas d’âme cette fille. Il n’y a pas de vie en elle.
Rion a côté elle est trop bien. Elle était toute stressé sur la perf’ one shot du nouveau single, mais elle était rigolote.
Et puis Rion, rien que pour quand elle joue du piano avec Nao au saxo sur l’introduction du concert, … Trop de violence et de classe.
Non mais en vrai plus j’y repense plus tout était magnifique. Même la perf’ de Rena sur Kareha no Station était cool grâce à sa robe. Non mais le staff, la personne qui a eu cette idée, mais je l’aime. C’était super bien fait.

Bien sûr je suis déçu de ne pas avoir pu assister au 2ème concert le lendemain. Mais bon on y peut rien. Et sinon j’ai bien regardé les tracklist entre les deux concerts. Et pour de vrai, sans mauvaise fois (pour une fois), à part Escape et Omoide Ijou (avec Akari !!!, Nao, Anna … sexiness over the top), où ça me fait bien mal au plus profond de mon être de les avoir loupé, je préfère la tracklist du 1er jour.

Catégories :InJapan Étiquettes : , ,