Archive

Posts Tagged ‘concert’

SunShine Sakae

8 février 2014 2 commentaires

Bonjour les gens. Il y a beaucoup de S dans le titre, c’est normal, j’ai été voir la team S au théâtre SKE48 l’autre jour. J’avais fais le tirage au sort pour les team S, KII, E et même kenkyuusei. Je n’ai eu le droit qu’à la team S en sachant que bien entendu c’était plutôt la team KII ou E que je voulais surtout voir.
Mais ne la jouons pas fine bouche. C’est déjà bien que je sois pris à l’un des stages. Et puis, comme dit Issen, je suis sûr que Akari avait pré-accepté mon inscription pour le stage de saint valentin, seulement voilà, je ne serais plus là.
Je ne vais pas pouvoir recevoir de chocolat de sa part.

J’avais participé au tirage au sort pour les enpou et c’est là que j’ai eu mon ticket. Donc je me retrouve avec un ticket pour les gens qui viennent de loin. Je suis le 1er numéro des enpou, je décide de me mettre pile au centre du 4ème rang (dédié au enpou).
A côté de moi j’ai une fan de Manatsu. Le genre calme, mais qui reproduit avec les mains toutes les choré, et de l’autre côté un jeune, nouveau fan de Yuria. On discute un peu avant le début du stage. On a parlé un peu du Nagoya Dome. Mais trève de bavardage ça commence.

Donc c’est le stage Reset fait par la team S. Il n’y a pas Jurina comme quasiment toujours, mais heureusement pour moi, il n’y a pas Ryoha pour la remplacer. Ca c’est le petit bonus qui fait plaisir en ce qui me concerne. On retrouve donc Yuria en center sur les chansons de groupe et Yuka prend son unit du chapeau.
Et qu’on soit tout de suite clair, Yuka sur Kiseki wa ma ni awanai c’est de la classe à l’état pur. Déjà la chanson en soit je l’aime bien, mais avec Yuka. Sérieusement, je suis tellement heureux que Ryoha soit pas là, ça aurait tellement gâché cette chanson (en plus du fait que je trouve ça dégueulasse qu’elle soit la seule kenkyuusei à avoir le droit à remplacer une membre sur son unit… mais ça c’est une autre histoire). Bien entendu Kyoka n’était pas en reste sur la perf’ et Riho a fait son job. Mais pour dire la vérité, même si j’aime bien Kyoka, j’étais tellement focalisé sur Yuka que je l’ai assez peu regardé. A tel point que j’ai à peine vu son fail sur le lancé de chapeau.
Et truc assez étrange, en faite Seifuku resistence ne m’a pas transcendé comme je l’aurai cru. C’était bien, mais pas fou fou. J’ai été le premier surpris. En faite j’aime même plus aimé Gyakuten oujisama qui pourtant n’a rien d’extraordinaire sur le papier.
Après bien sûr il y a Kokori no hashi no sofa qui est un peu beaucoup super bien. Il faut dire qu’avec Anna, Yuka et Miki, c’est compliqué de ne pas faire un truc bien. Même si j’aime pas particulièrement les chansons lentes, sur celle là ça passe bien. C’est pas non plus une balade chiante, donc c’est cool.

Avant ce stage, je n’avais jamais remarqué que Yuria et Makiko interagissaient autant entre elles. A chaque fois que la chorégraphie les mettaient les unes à côté de l’autre, elles se marraient. Quoi qu’il en soit, c’était plutôt fun et beau à voir.

Sinon à la fin pour le high five. Il y a deux choses qui m’ont marqué.
1°) Risako TOTALEMENT à l’ouest. Mais d’une violence sans limite. J’ai cru à un moment que c’était un pantin. Elle regardait même pas les gens, avait juste les yeux dans le vague regardant la membre devant elle…
2°) Le pétage de plomb de Makiko qui hurle littéralement quand j’arrive pour lui taper dans la main. Mais un vrai cri qui fait sursauter. Pour de vrai, il y a eu un moment de flottement où tout le monde s’est regardé, les gens, les membres, le staff… Mais non, tout va bien, c’est juste Makiko qui était contente/surprise/jesaispas. Faut pas être cardiaque avec elle. C’est dommage que Makiko en faite, je m’en fou d’elle, sinon ça aurait pu être drôle.

Voilà, après ça je content d’avoir vu la team S, d’avoir redécouvert ce stage que j’avais jusqu’à présent sous évalué. Mais bon, ça vaudra jamais une team KII… enfin dans l’état actuel des choses. On verra bien ce que l’avenir/shuffle va nous réserver (Akari à Jakarta … … )

Publicités
Catégories :InJapan Étiquettes : , ,

Nagoya Dome

3 février 2014 2 commentaires

Bonjour les gens. Il y a pas longtemps on était le 1 février 2014. En plus d’être le 1er jour du mois de février, c’était surtout le 1er concert des SKE48 seules au Nagoya Dome. Comme je suis un mec sympa, j’ai fais l’expérience d’y aller, histoire de vous dire comment c’était.

J’ai dédié mon jour entier à l’expérience. J’arrive donc à Nagoya vers les 10h.
L’ouverture du Dome se fait à 14h et le concert commence réellement à 16h, j’ai le temps de passer au SKE48 shop au Sunshine Sakae.
Une fois arrivé, je me dis que c’est bizarre. Pourquoi les gens font la queue dans les escaliers sur 5 étages … Wait, je veux juste acheter le set Akari. D’habitude quand j’y vais, il y a genre 3 personnes pas plus.
Le pire c’est qu’une autre queue est formé en bas au niveau de l’écran pour ce qui ressemble à des pochettes surprises et d’autre connerie.
Alors on va se calmer tout de suite les gens, je fais pas autant de queue juste pour un set photo. Akari sait que je la supporte du plus profond de mon âme et elle sait que j’aime pas faire la queue tout seul.
J’abandonne donc le SKE48 shop à son triste sort et me dirige gentillement vers le Nagoya Dome. J’arrive vers 11h30 et là c’est le drame. Je sais pas comment dire, cette queue pour les goods m’a fait peur. Mais pas juste peur, « olalala ça fait un peu peur », non la peur, la vrai, celle qui arrive toute doucement et qui ne vous lâche plus jamais.
La queue faisait plus que le tour du Nagoya Dome et ça avançait genre pas du tout.
Alors pour situer un peu pour les gens qui ne visualise pas trop le Nagoya Dome, c’est un peu plus petit que le stade de France
Pourquoi vous faites ça les gens ?

Non mais pour de vrai, je suis faible, mais je peux pas. Je me sens pas à l’aise avec tous ces gens bizarres. Je suis juste venu dans l’espoir de voir Akari annoncer son sotsugyou. Je suis sur la voie de la rédemption.
Et imaginons que je fasse cette queue. Genre 2h après j’arrive au stand. Mais là je vais vouloir rentabiliser, et c’est pas juste avec 1 billet que ça suffira.
Alors non, je me connais bien assez pour savoir que ce n’est pas une bonne idée d’attendre avec tout les gens bizarres.

On s’en fou, on est venu pour le concert et le concert il était un peu beaucoup beau.
Qu’on mette bien les choses au point, j’étais loin. Genre LOIN, mais tout de même avec une bonne vue. Après, l’avantage c’est que je voyais les 4 scènes tout aussi bien les unes que les autres. Mais au final on oublie cette distance quand on se fait absorber par le concert.
Alors déjà Akari m’aime. Je tenais à rassurer tout le monde que ça n’avait pas changé.
Ensuite … Tellement de choses.
HalationMieko et Airi ont montré qu’elles sont douées et pas qu’un peu. C’était un beaucoup d’émotion. Je vais pas dire grand chose dessus, parce que il n’y avait rien de véritablement original dans la performance, mais déjà la chanson en elle même est bien, ensuite, elles sont tellement douée et chantent tellement bien que c’est surement l’une des chansons qui m’a le plus marqué du concert.
Yuria qui a eu le droit à un solo en reprenant la chanson de Sasshi Sore demo suki da yo. Elle était excellente. Elle a fait vibrer le dome toute seule comme une grande. Tout le public qui répondait à la chanson en criant qu’ils aimaient Yuria, c’était mignon. Sinon à la fin elle a dit « Thank you » parce qu’elle s’adressait à moi, elle fait des efforts parce qu’elle sait bien que je suis une merde en japonais. Genre autant qu’elle en anglais. Ca me fait plaisir, ça me donne de plus en plus envi d’aller la voir Jeudi.
Glory Day avec Kumachan ! Bon elle était pas center sur la chanson, mais elle était là et c’était cool. J’ai bien apprécié le moment quand tout d’un coup la musique se met à déconner, Kanon et Kumachan qui tirent des têtes « Waiiiit ». Et là, arrivé en plein milieu de la chanson d’un danseur en mode break danse robotique. Mais genre très très fort le mec. Sauf qu’il a plus d’énergie. C’est ballot comme dirait l’autre. Le trio de chanteuses s’approchent toutes tristes du robot mourant. Et là TADA, Akari entre en scène. D’une façon tellement … tellement pétasse ! Elle le fait tellement bien. Elle dit aux filles de s’écartés. Moment de flottement dans la salle, est-ce que ça va être une belle au bois dormant inversé… BAM coup de pied dans le bide, debout charogne. SOULAGEMENT dans la salle. Enchainement de claque, réveille toi tas de merde et remet toi au boulot. Dath Akari is back. Ca fait tellement plaisir. Après ça, défit de souplesse entre Akari et le robot, logique. Et la chanson peu reprendre où elle s’était arrêtée.
Après on a eu aussi le droit à Darkness. Non mais, PUTAIN, DARKNESS quoi. Bon, il semblerait que soit le seul dans le coin à autant aimer cette chanson. Mais alors déjà qu’en temps normal, elle me fait de l’effet, mais là en mode Nagoya Dome, ça devenait très compliqué pour mon petit cœur de fan. En plus de ça, on a eu le droit à un featuring World Order. Un peu dans le même genre que pour Glory Day, les filles font la choré et à un moment reste au sol, la musique s’arrêtent, NOIR total (darkness, toussa toussa). Et les World Order sur une autre scène font leur perf. Après ça, Darkness reprend avec les deux groupes avec des effets de perspective qui je pense rendront vraiment super bien.
Et puis tellement d’autres chansons trop bien. Jealousy no Alibi. Non mais sérieux Jealousy no Alibi ! Tellement de violence. Et puis du Utsukushii inazuma, du Pareo wa emerald (mon single préférée).
Tellement de bonheur.

Le concert était pété du cerveau. Non mais genre dès le deuxième MC, Anna est passé en mode « no brain » c’était juste la folie. Je l’avais rarement vu comme ça. Elle était déchaîné et le publique lui rendait bien. Pendant qu’elle faisait ses conneries, Airi l’ignorait complètement comme elle sait bien le faire et le discours d’Airi était ponctué par les rires du publique face aux conneries d’Anna.
Elle nous a fait un « ii desu ii desu ii desu yo » avec tout le publique du Nagoya Dome, pour de vrai, elle a du mouillé sa culotte.
Le MC pour présenté les Drafts avec Mieko et Yuka était très bon aussi. Les petites nouvelles devaient se présenter et donner la membre qu’elle préférait chez les SKE48. Bien entendu Mieko et Yuka arrêtaient pas de faire des grosses alusions que si ça pouvait être elles, ça serait bien. Elles étaient excellentes.
La dernière membre qui lance un « Osshi member wa …  » fait une pose, se tourne vers Yuka.
Yuka avait des palpitations et se demandait comment une nouvelle membre pouvait oser lui faire ça.
Et bam elle ne cite pas Yuka. C’était prévisible, mais tellement bon.
Les réactions de Yuka étaient excellentes. « Anshin » …

Dans le genre, « permet moi de dire : Eeeeeeeeeh ? » on a eu le prochain PV en live, mais à l’envers avec la musique à l’envers. Ce qu’elles ont fait sera utilisé pour le PV.
C’était un peu le moment le plus What The Fuck du concert. Jurina qui nous expliquait ce qui allait se passer et qui nous annonçait direct « Vous allez voir ça fait bizarre ». Oui je confirme, une perf à l’envers c’est étrange. Mais c’était rigolo et super bien fait.
Et puis ce concert, je sais pas mais ça me donne l’impression que Ami elle va passer devant Jurina et Rena réunies.
J’ai eu l’impression de la voir partout, c’était trop bien. D’ailleurs j’étais étonné qu’elle soit pas dans le senbatsu du single.
Non parce que par exemple Ryoha … Pourquoi ils font ça. Je l’ai bien regardé sur Wimbledon e tsureteitte durant le concert et vraiment, elle a pas d’âme cette fille. Il n’y a pas de vie en elle.
Rion a côté elle est trop bien. Elle était toute stressé sur la perf’ one shot du nouveau single, mais elle était rigolote.
Et puis Rion, rien que pour quand elle joue du piano avec Nao au saxo sur l’introduction du concert, … Trop de violence et de classe.
Non mais en vrai plus j’y repense plus tout était magnifique. Même la perf’ de Rena sur Kareha no Station était cool grâce à sa robe. Non mais le staff, la personne qui a eu cette idée, mais je l’aime. C’était super bien fait.

Bien sûr je suis déçu de ne pas avoir pu assister au 2ème concert le lendemain. Mais bon on y peut rien. Et sinon j’ai bien regardé les tracklist entre les deux concerts. Et pour de vrai, sans mauvaise fois (pour une fois), à part Escape et Omoide Ijou (avec Akari !!!, Nao, Anna … sexiness over the top), où ça me fait bien mal au plus profond de mon être de les avoir loupé, je préfère la tracklist du 1er jour.

Catégories :InJapan Étiquettes : , ,

Disney land

Bonjour les gens. Dernièrement je suis allé à Disney Land. Non, pas celui dans la campagne de la région parisienne, mais celui à Chiba à 20 minutes de Tokyo.
J’avais une folle envie de voir Mickey. De voir des princesses et des châteaux merveilleux… Attend 2 secondes, j’ai totalement confondu. Désolé, autant pour moi, en faire j’en ai rien à foutre de Mickey. À vrai dire c’est l’un de mes personnages détesté avec la souris dans Tom & Jerry. Non en fait je suis allé voir Shokotan. Mais si, souvenez vous : Chocotemps, la copine de Antoine De Caune.
Il y a une salle de spectacle dans la zone Disney Land.
Oui, je défini ça comme ça la « zone Disney » c’est à dire que vous êtes pas à proprement parlé dans le parc, mais tous ce qui est autour est dans l’ambiance Disney.
En vrai, c’est assez classe. Et en plus on reconnaît que l’on est dans la zone Disney car tout est cher. Je penser que j’y repasserais avec l’appareil photo, il y a des trucs qui pourraient être sympa de photographier.
Je dois traverser 2 galeries commerçantes avant d’arriver à l’amphithéâtre. C’est les vacances donc il y a pas mal de famille. Contrairement à l’idée que je me faisais, je n’ai pas croisé de groupe d’idols/filles en excursion voir Mickey. Par contre une fois arrivé devant l’amphithéâtre, j’ai compris que j’étais arrivé. Il y a quand même beaucoup de Cosplayer aux concerts de Shokotan.

Sinon pour les concerts de Shokotan, l’ambiance est intestable. Ces dernières années j’ai fais quelques concerts de différents groupes et Shokotan niveau ambiance ça met une grosse misère à tout le monde.
On s’en rend d’autant plus compte quand toute la 1ère partie du concert est pourrie. Ne me regardez pas comme ça. Oui je le dis, cette 1ère partie était de la merde. Alors visuellement c’était recherché, c’était jolie, Shokotan qui vole et tout et tout c’est cool… mais les chansons c’était de la grosse merde. En faite c’est bien simple, on a eu toutes les chansons calmes au début. Il y a même eu un remix d’une chanson explosive en balade jazzy.
Je me sentais trahis. J’ai commencé à douter, à douter de Shokotan, à douter du choix que j’ai fais de venir la voir.
Et à ce moment là, Shokotan a senti mon désespoir et elle a hurlé un bon coup pour bien montré que c’était fini les conneries. BAM Gurren Lagann.
LA le concert a commencé, on avait la chair de poule à cause de la surpuissance des chansons et de l’ambiance. Du Nekketsu a en pleurer. Tout le monde brûlait sa cosmos énergie. Une puissance infini était sur scène !
Je voulais m’envoler, la Madoka et la Mami qui étaient à côté de moi voulaient se jeter sur moi, le Suzumiya crossplay voulait lui aussi se jeter sur moi.
« This is Spartaaaaaaa » c’est le genre de truc que tu aurais envi d’hurler tellement tu ressens une puissance sans limite.
Je pense qu’à ce moment là, Shokotan aurait pu péter une galaxie en deux.
Je sais pas si j’arrive à vous transmettre l’énergie qui est déployé et l’émotion que l’on ressent dans un concert de Shokotan.
Même les poses où Shokotan allait se changer étaient violentes durant la 2nd partie. Les musiciens balançaient du gros son. À un moment j’ai cru qu’ils faisaient du Guilty gear. Ça vous donne une idée!
Vous connaissez pas Guilty Gear… Mais pourquoi je vous parles ? Enfin plutôt pourquoi vous me lisez ?

Il y a eu un encore forcément. Mais le rappel était fait en chantant le refrain de Gurren Lagann comme souvent. C’est beau. Et quand Shokotan revient sur scène en se roulant par terre de plaisir (ah non mais elle se roulait littéralement par terre) c’était fou.
On a eu le droit à un encore donc. C’était beau, elle a souffle ses bougies. Et là c’est l’au revoir. C’est triste. La voix de fin de concert nous dis de ne pas se bousculer en sortant, de ne rien laisser sur les sieges … Sauf que personne ne s’en va.
Les rebelles … Ils crient encore après Shokotan. Non mais les lumières sont allumés les gens. Arrêter, il va rien se pa…. Ah ben si, Shokotan revient.
Elle dit merci à tout le monde et là rappel ses musiciens en leur demandant si ça les déranges pas de refaire une chanson.
Pour le coup, ça semblait vraiment pas du tout prévu et c’est d’autant plus cool. C’était bon, elle a assouvi notre gourmandise. On avait fait le plein d’énergie, mais elle a bien voulu nous en redonner une dose. Elle est trop bien.

Par contre, je crois que je ne met plus Shokotan comme une idol. L’ambiance est différente, ça se passe pas pareil, c’est … différent. Et puis elle a des backdancer sur scène, elle a des musiciens. Je sais pas c’est pas une idol.
Donc j’ai le droit d’aimer! Les Idols c’est de la merde et Shokotan est trop bien!

Catégories :InJapan Étiquettes : , , ,

Ramune no nomikata

30 avril 2013 6 commentaires

Bonjour les gens. Aujourd’hui je vous propose de ne pas lire l’article.
Oui c’est assez particulier de faire un article et de vous dires de ne pas le lire, mais il y a une raison à cela. Cette article n’a aucun intérêt et ne sera pas plaisant à lire. Pour mes études anthropologiques sur les groupes de wota à l’état sauvage, je me suis mis dans un la peau de l’un d’entre eux.
Ce fût assez désagréable, mais j’ai appris beaucoup de chose. J’ai donc été voir une performance de la team KII des SKE48. Voici la simulation de ce que pourrais écrire un fan de ce groupe.

Le KII3 Ramune no Nomikata il défonce un petit peu quand même. Pourtant ça partait mal. Shiorin qui est partie, Airi qui n’était pas là. Riho aussi était absente (je m’en suis rendu compte que pendant le MC de présentation :/ )
Et pourtant c’était trop bien. C’est sûrement grâce à Tsugumi. Je ne l’ai pas lâché.
C’est mon nounours, forcément que je la regarde tout du long.
Elle était trop bien. Elle a tellement de puissance que les accroches de son costume n’ont pas tenu le coup sur Ima kimi to irareru koto . À moins que ce soit pour cause de poitrine…
Quoi qu’il en soit, elle est bien bien.
Anna a essayé de me harponner du regard tout du long du stage. On aurait dit qu’elle voulait pas laisser gagner Tsugumi. J’ai fais le technique de la carpe fourbe. J’ai picoré sans mordre. Elle n’a été qu’à moitié satisfaite.
Sinon, je n’avais jamais trop accroché à Mizuho, mais j’ai trouvé qu’elle dansait bien. C’était jolie à voir.
Risako devient de plus en plus jolie. Par contre il ne faudrait pas qu’elle maigrisse plus.
Bizarrement j’ai pas ressenti une aura imposante chez Akane… Je l’aime bien pourtant, mais j’aurais presque été déçu en fait. C’est une impression bizarre, parce que je peux pas lui reprocher grand chose sur la perf’ … C’est vraiment une question de cosmos énergie impalpable 😐

Disco hokenshitsu est toujours aussi entraînante comme chanson. Et puis il y a trouze mille chose à voir sur scène sur cette chanson. On s’en lasse jamais.
Manazashi Sayonara avec Mieko à la place de Airi et Rina à la place de Shiori. C’était ultra classe.
En parlant de classe infinie, Ima kimito irareru koto me fait toujours autant frissonner. Cette chanson est magnifique.
Et puis le medley de single fait toujours son petit effet.

Sinon aujourd’hui ce n’était pas une perf’ d’anniversaire, pourtant c’était le jour d’anniversaire de Seira.
Oui, c’est un peu con de la faire que la prochaine fois. Mais ça ne l’a pas empêcher de dire que c’était son anniversaire durant un MC. Elle m’a fait un grand merci quand je lui ai souhaité bon anniversaire durant le high five. Je sais pas si ça se fait au final, vu que personne ne le fait … Tant pis, ma politesse est peut être déplacé dans ce pays, mais j’arrive pas à faire autrement.
Pour Tsugumi durant le High five, quand je me suis approché d’elle, elle s’est tournée vers Rina derrière elle en faisant genre « c’est lui ».
Soit « c’est lui, il est fan de moi, yeaaah \o/ » soit « c’est lui… Pourquoi ça m’arrive à moi T_T  »
Bon je lui ai dit que c’était la meilleur, la plus forte, la plus jolie, la plus plus.

C’est trop bien en vrai, surtout au 4ème rang quasi à côté de l’avancé.
On peut voir ce que la caméra ne montre pas toujours. Par exemple Mieko qui pique les fesses de Seira.

Pour résumé :
Tsugumi est mon TsugumiNounoursCalinoux et elle est heureuse de l’être.
Anna veut devenir ma maîtresse.
Rina est ma maîtresse.
Egochan veut devenir ma petite sœur (mais elle peut se brosser)

Bon maintenant je veux voir un E2, un S3 et un stage Kenkyuusei. Aller hop hop hop, on se dépêche et plus vite que ça.

Catégories :InJapan Étiquettes : , , ,

Osaka Musume

28 avril 2013 6 commentaires

Bonjour les gens, encore une fois c’est moi. En même temps, ça pourrait paraitre logique vu que c’est un peu mon blog. quoi qu’il en soit, voici un petit article concernant le petit tour que j’ai été faire à Osaka.
Il va y avoir deux parties: tout d’abord, celle concernant Osaka et ensuite une autre partie concernant les concerts de Morning Musume. Il faut bien distinguer, parce que même si les deux sont de la merde, il faut faire la distinction quand même.

Parlons déjà d’Osaka. Cette ville ne m’aime pas et en retour, j’ai décidé de ne pas l’aimer. Ou bien ce serait l’inverse ?
Quoi qu’il en soit, on s’est perdu à Osaka. Mais attendez avant de rire, on s’est perdu, AVEC un GPS. Voilà maintenant vous pouvez rire. Une véritable volonté d’humiliation. J’avais tellement envi de rentrer  à l’hôtel pour dormir, mais non cette ville en avait décidé autrement et rajoutait des routes par ci, par là. Mais avant ça, elle avait déjà décidé de me brûler le palet, parce qu’elle trouvait que j’étais trop gourmand.
C’était pas de la gourmandise, j’avais juste faim. Et puis la faute à cette ville si j’avais faim. Tu va dans Namba pour voir un peu à quoi ça ressemble et pour y manger un coup, mais tout ce que tu y trouves, ce sont des poufs de partout, des rabatteurs, des files d’attentes devant les restaurants et du vomi aux coins de rue…
Non mais je veux manger, sans qu’on essaye de m’amener je sais pas où, sans qu’on me vomisse dessus.
Bon j’étais peut être fatigué et pas forcement en communion avec la ville, mais j’ai pas aimé Namba. Je sais pas ça me donne une impression de « Barbesse x Clignancourt featuring Chatelet » transposé au Japon.
Le canal est jolie, enfin ça fait cool. J’aurais pu prendre une photo si j’avais pris l’appareil photo …
Je pense que je redonnerais sa chance une prochaine fois à cette ville et j’irais y faire mon touriste. Je pourrais alors ramener des preuves que cette ville c’est le mal.

Passons maintenant aux Morning Musume.
Les Morning Musume, ce groupe has been en perdition que seul les fans les plus fidèles continuaient de suivre. Mais ça c’était avant. Avant que les vieilles commencent à se barrer et laisse enfin la place à la nouvelle génération. Nouvelle génération qui redonne un peu de tonus à ce groupe et surtout (pour le porte monnaie de Tsunku) plus de popularité.
J’en profite pour chier dans la bouche de tous ceux qui affirment que les Morning Musume c’était mieux avant et que tous les singles qui sortent ces derniers temps sont nulles. Le début de concert était un enchainement des derniers titres en date et c’était bon, c’était excellent. Alors oui, je suis un faux wota, oui je ne suis même pas un fan, mais j’aime les derniers singles. Et lorsqu’ils sont en live, c’est encore mieux.
Ensuite deuxième point Ayumi est très bien. Pour les autres, je peux pas vraiment dire, je n’arrivais pas vraiment à me concentrer sur quelqu’un d’autre que Ayumi. Je peux quand même dire que Masaki est nulle à chier et que Kanon est toujours aussi mauvaise qu’avant. Je pourrais aussi dire que Sakura ne m’a pas convaincu. Le reste c’est raisonnable.

Momusu - Brainstorming
Sinon, pas longtemps avant d’aller voir les Morning Musume, j’ai appris totalement par hasard le mot « toketsu » 吐血. Je crois que le destin m’a fait connaitre cette expression pour le deuxième solo de Reina. J’ai toketsu en abondance. D’ailleurs une autre chose qui avait tendance à me faire vomir du sang, c’était quand pour le deuxième concert, j’ai sorti le glowstick bleu que m’avait prêté Eva. Là, les gens à côté de moi ont commencé à croire que j’étais fan de Reina.
Mecs, quand j’éteins le glowstick pour le solo de Reina et que je met mes mains dans les poches, ça vous fixes mieux sur mon oshi ?
Ca m’amène sur un autre point. Les fans. C’est triste de voir ce qu’ils sont devenus. Ils sont bariolés de toutes les couleurs correspondant aux membres. Avant les gars ils avaient une couleur pour montrer qu’il supportait une membre, maintenant ce sont des arcs en ciel. Je sais pas moi, il faut savoir faire un choix dans la vie. Arrêtes d’avoir 3 sticks de couleurs différentes, un t-shirt d’une membre et la towel d’une autre. Mais on dirait que ça dérange pas beaucoup de monde. Ma façon de penser doit être démodée.
Heureusement on peut encore en croiser des comme avant. J’avais un lapin juste devant moi, c’était un jeune, mais il supportait Sayumi à l’ancienne. Ca faisait plaisir à voir.
Je vais juste dire pour résumé que les Morning Musume c’était pas mieux avant.

Catégories :InJapan Étiquettes : , , ,

Nagoya semi visite

Vue que le Shinkansen ça me manquait, aujourd’hui je l’ai pris.
Alba savait pas trop quoi faire et quand il m’a vue partir, il s’est dit que je devais avoir un plan. Un truc bien construit et plein de sens…
Une fois dans le Shinkansen, il s’est rendu compte de son erreur.
Ben oui, je vais à Nagoya et tout le monde sait bien que en dehors des SKE48, il y a rien à voir à Nagoya.

Bref on arrive à Nagoya après 2h de discussions plus intelligentes les unes que les autres. On se dirige en toute logique vers le Sakae Sunshine pour montrer le centre du monde à Albatruc.
Comme on avait du temps devant nous, on décide de monter en haut de la Nagoya tower.
C’est une simple tour de radio genre Tokyo tower ou la tour Eiffel mais en format miniature. Elle culmine seulement à 180 mètres et la plate-forme d’observation est à 135 mètres.
Ça reste bien suffisant pour observer Nagoya. Les building n’y sont pas si haut que ça.
Bien sympa d’autant qu’on peut monter encore un petit étage pour être à l’extérieur et apprécier le vent frais.

En redescendant dans l’ascenseur, je vois les escaliers et prend conscience de la douleur qu’à du ressentir l’animateur dans Kono hen traveller.

Bon c’est pas tout ça, mais il est temps de retourner au Sunshine Sakae et de se mettre dans la queue.
Je vais me placer dans la queue en laissant Albatruc dans une position précaire ne sachant pas si il va rentrer ou non. Tout dépend de lui.
Moi je suis bien content, pour une fois que je suis tout devant.
Dans la salle je me retrouve en rang 5 derrières les places réserver aux filles. Avec les petits gabaris, je suis sûr qu’elles ne me gênerons pas au moins.
Rang 5 ça commence à être bien puissant. On peut avoir du eyes contact avec les filles sur scène.

Bref le stage se passe et c’est encore une fois surpuissant.
Kanon n’a pas arrêté de me regarder.
Nakamurakun m’a fait le regard de tueur. J’ai eu trop peur. Elle aime pas quand tu arrêtes de la regarder alors qu’elle est en train de te sourire … Promis je recommencerais plus (mais il y avait Kyoka à coté de toi aussi T_T )
Madoka m’aime et Minami veut devenir ma maitresse.
Tout va bien.
J’ai encore fait peur à mes voisins en criant pour Kaori (j’ai l’impression qu’il ne s’attendent pas à entendre du soutient pour les Kenkyuusei).
Est ce utile de dire que j’avais des frissons pour certaines chansons ? Ce stage est une tuerie intergalactique.
J’ai décidé pour les chansons de groupe de faire confiance à la chorégraphie et de ne regarder que devant moi.
C’est grâce à ça que Nakamura et Kanon ont cru que je les aimais (et donc maintenant elles m’aiment, logique).

Le coucou d’adieu m’a semblé plus rapide mais en même temps plus intense. Non mais sérieusement je suis persuadé que Madoka voulait me sauter dans les bras !

Après ça on a été se promener. On a voulu aller voir le château de Nagoya … Mais le truc drôle c’est que ce sont des fonctionnaires. Genre le château il ferme à 16h30. Oué mais non, trop tard. Alors on va se promener dans le parc à coté.
Le parc aurait pu être jolie, il y avait plein de chose sympa, mais il était pas super entretenu. Dommage.
Ensuite on a été voir le planétarium, parce que c’est le dernier truc que je connais là bas -_-

C’était rigolo.

20110823-105709.jpg

20110823-105720.jpg

Catégories :InJapan Étiquettes : , , ,

Un peu de retard

16 août 2011 6 commentaires

Bon j’ai eu quelques problèmes de mise à jour.
Donc voilà le résumé à l’arrache.

Samedi
Même au Japon, ils ont de problèmes de train. C’est trop nul comme pays 😐

Je vais un peu faire un tour au astro hall pour voir à quoi ça ressemble et si on peut déjà prendre des billets. Le temps que je regarde le programme à l’entrée, il y a un groupe d’idols qui arrive derrière moi et qui attendent qu’on leur ouvre pour entrer.
C’était les Idols College. C’était assez rigolo.

Petite promenade. Tout compte fais je ne vais pas à Odaiba. Le train n’est pas JR est ça me saoule de dépenser pour y aller.
Je me promène un peu. Ensuite je repasse par le astro hall, et je vois … Des gens qui font déjà la queue -_-
non mais c’est dans 4h …
J’en profite pour demander à un mec du staff si on peu acheter son ticket déjà. Il me dit que la vente sur place est à partir de 17h.
Ça me laisse le temps d’aller faire un tour dans le parc Yoyogi.
J’y vois des dance cover, des gens qui font du yoga, d’autres encore qui répètent des pièces de théâtre.
J’ai glandé un petit moment à l’ombre au milieu de tout ça. C’était reposant.
Il y avait une chorale de lycéen qui répétait.

Mariokart dans Harajuku.
C’est chiant d’attendre sans trop rien avoir à faire en attendant quelque chose. On peut pas trop s’éloigner, ni faire quelque chose qui prend trop de temps.

C’était bien cool comme event.
Les Sketch sont bien puissantes. J’aime bien. On dirait qu’elles vont passer chez Avex bientôt, ou alors j’ai rien compris.
Les dempa gumi défoncent tout. Non mais sérieux Mirin est une tueuse.
Leurs chansons sont trop fortes et en live c’est puissance 1000.

Note générale
En faite les deux premiers jours tu te prends la puissance de la clim’ dans la gueule. Tu as des fortes chances de tomber malade ou d’avoir mal à la gorge.
Et puis après tu t’y fais ton corps s’adapte. Tu passes de 34c à 24c en 2sec et inversement sans soucis.
Bon c’est toujours plus agréable dans un sens que dans l’autre mais bon.

Dimanche
Aujourd’hui aller retour express à Nagoya pour un stage E1
Le système pour entrer dans le theatre est assez strict et Anon n’avait pas de téléphone pou montrer qu’il avait bien reçu son mail de confirmation avec son numéro.
Résultat on essaye de montrer au mec les 2 mains sur mon téléphone.
Mais ils apprécient pas trop le principe. Pour eux c’est pas trop normal qu’un mec ai deux emails de confirmation pour un stage sur un téléphone.
Bref au final il prend le numéro d’anon, le miens, fait des demande au talky…
J’avais carrément moins de vérification pour entrer aux cabinet préfet à l’époque -_-
Je rentre je montre au mec le deuxième mail pour Anon pour qu’il Check … Le mec en a genre rien à foutre et me dis de rentrer … Ok
Avant que le stage ne commence je regardais si je voyais Anon, mais beaucoup trop de monde derrière.

Le stage commence… Et c’est une tuerie.
Je me suis surtout concentré sur Madoka, Minami, Rika et Kyoka. Tiens en parlant de Kyoka, c’était un stage anniversaire pour elle. (ce soir ce sera kanon)
Elles sont toutes trop fortes.
Pour l’unit de Minami, Kyoka et Yumana la salle est devenue toute verte d’un coup. « oooooooh »
C’était beau.

Je vais pas faire un résumé complet. Juste que j’avais la chair de poule pour certaines chansons. Et c’était pas à cause de la clim’ :p

Kyoka a versé sa larme à la fin avec un petit discours.
Sinon aya est supporté par des acharnés. Je commence à me dire que si ses photos sont sold out souvent en 1er (chez la team E), c’est peut être pas parce qu’il y a moins de stock pour elle -_-‘
A la fin quand je suis passé devant pour le coucou d’adieu avant le retour à la vrai vie, les filles ont eu des réactions sympa.
Je me souviens plus trop de l’ordre.
Kaori est la première à qui j’ai parlé avec « Kaori tchoo kawaii » \o/ je l’aurais bien pris dans mes bras mais bon… (d’ailleurs je crois que c’est pour elle que j’ai crier le plus fort son nom durant tout le stage … C’était pas voulu c’est sortie tout seul O_o mes voisins étaient surpris 😐
Pour Minami elle a pas compris mon subarashi, mais elle a fait vachement bien semblant donc ça va ^^’
Pour Madoka, un bon « Madoka saikyo » pour la voir ensuite me dire des grands merci.
Aya, j’ai tout juste eu le temps de lui dire un kawaii… Oue même pas je lui parle en français. Je suis un dingue moi.
Rika est arrivée trop vite, j’ai pas eu le temps de dire « eeeh Paul » :p
Au final je lui est juste dit qu’elle était cool en lui faisant un thumb up. Elle m’a fait un yeah en faisant la même chose.
Kyoka était toute à la fin, limite derrière la porte O_o
Eh mais stop c’est son anniversaire !!! Un peu plus de considération, je lui ai donc dis un otanjobi omedeto … Elle a fait un grand « oh », avec un arigato. j’ai cru qu’elle allait pleurer :normal:
Non mais sérieux j’ai entendu personne lui souhaiter … C’est quoi ces spectateurs trop moches è_é

Bref tout ça et bien trop court.
Sinon pas de Anon à la sortie … J’attend la fin … Toujours personne. Hum je crois qu’il s’est passé un truc pas cool pour lui -_-
je décide donc de rentrer en mode éclaire.
J’ai sauté dans l’hikari qui partait, 2min d’attente. Mega timing. 15h33
Le but du jeux c’est d’être à akiba légèrement avant 18h pour essayer de voir le Dorothy Little Happy…
Oui, plutôt tendu ce timing là…
Bon au final c’était la vente des tickets qui commençait à 18h et l’event à 19h.
Sauf que les autres rigolo n’avait pas prévenu qu’il fallait réserver. C’était juste un fucking QRcode à scanner je sais pas où. Tout avait été réservé le mec disait qu’il ne restait plus de place …
Tout ce épées pour rien.
J’ai scouaté un peu les bornes d’arcades. Il y a pas mal de monde dans les game center à partir de 18h.
Je passe devant le dear stage mais j’ai pas l’impression que du dempa gumi soit prévu ce soir, donc je rentre à ma maison.

Lundi
Hier on a rejoint l’habitant de Fuji. On a tous été voir les Passpo. C’était sympa. Après … Je sais plus trop, je sais qu’on a dit plein de connerie.

Aujourd’hui
On a été à Odaiba. Il y avait quelques idoling. Nao et Ruka sont bien cool. Et Hitomi était bien jolie. D’habitude dans les émissions elle m’avait jamais plus marqué que ça, mais là en vrai, elle était bien jolie.
Ensuite on est repassé par Shinbashi parce que c’était notre chemin et il y avait Yuu qui chantait.
Ensuite direction Nakano. Pour y faire des achats. Au final j’achète pas grand chose.
Si on est là, c’est surtout pour y manger le hamburger de la mort. Mais il est définitivement pas mortelle. Bien bon, mais pas tuant.

En rentrant on est passé à Akiba pour tester rapidement avec Wed quelques bornes d’arcades à 22H.
Maintenant on est rentré, on scouate tous la chambre des trois moches.

Je pense que ça suffira.
Ah si je suis repris pour le E1 le 23. En plus je crois que j’ai un bon numéro.

Catégories :InJapan Étiquettes : , , , , , ,