Accueil > InJapan > Journées de sociabilisation

Journées de sociabilisation

Bonjour les gens. Ca fait un petit moment que je n’ai pas mis de message. Juste deux jours en faite, j’ai l’impression de vous avoir beaucoup plus laisser à l’abandon que ça.
Quoi qu’il en soit, aujourd’hui on arrête les conneries d’idols inutiles. Aujourd’hui on fait semblant d’avoir des amis. C’est un truc que j’ai toujours voulu essayer. Donc ces deux derniers jours, je me suis incrustré dans un groupe de gens.
Durant la première journée nous avons pique-niqué. Mais nous n’avons pas trouvé de bâche pour aller sur l’herbe pour faire à la japonaise. Vu qu’il y avait eu de la pluie durant la nuit, l’herbe était encore légèrement humide, nous avons donc décidé de pique-niquer sur des bancs et des tables. Comme des gens civilisés en faite. Mais lorsque l’on a commencé à s’assoir, on a rapidement remarqué que des fourmis y avaient élu domicile. On a plutôt été voir sur les bancs à l’abris d’un toit invisible.

Pique Nique et tralala

SDF Powa

Pendant que l’on mangeait les jeunes faisaient semblant d’être plein de vie, de bonheur et d’espoir. Mais on sait bien que le Japon est sur le déclin. Lorsque les mutants à tentacules auront inséminé toutes personnes présentes sur l’archipel, il n’y aura plus moyen de croire en l’avenir. Mais pour l’instant, on fait semblant que tout cela n’arrivera pas et on s’entraine au baseball, ou bien on se prend pour les personnages de One Piece.

Entrainement Baseball

Ca joue à la passe de Baseball

One Piece on y croit

One Piece o/

Histoire de bien prouver à tout le monde que l’avenir ne sera pas rose, il s’est mis à pleuvoir. On a alors décidé d’aller s’abriter dans un karaoke. Parce que c’est bien connu, quand il pleut, les gens vont au karaoke.
Les karaoke au Japon c’est très différent de ce que l’on pratique chez nous. Par chez nous, on a plutôt tendance à aller dans une sorte de pub avec une petite scène, on demande au « DJ » les chansons que l’on voudrait chanter. Tous les autres gens qui sont dans le pub, font la même chose. Ce qui fait que sur la soirée, on chante 4 chansons à tout casser. Pour les gens un peu timide, c’est aussi très délicat, car nous ne sommes pas à l’abris des regards moqueurs d’inconnus. Ca peut aussi être valorisant pour ceux qui aime monter sur scène.
Ca a des avantages et beaucoup d’inconvénients.
Au Japon c’est très différent. Vous arrivez dans un bâtiment à l’accueil, vous dites combien de personnes vous êtes et combien de temps vous compter rester. A ce moment là on vous assigne une salle. Une salle privée où vous serez seul avec vos amis. Une fois dans la pièce vous avez un interphone si vous voulez commander des boissons ou de la nourriture. Salle climatisée à votre convenance, et une machine karaoké dernier cri, pilotable par des tablettes tactiles avec un choix de chanson qui se compte en dizaine de millier.
Pendant que l’on chante, les autres peuvent soient le supporté, soit prendre un peu de temps pour choisir les prochaines chansons qui défileront.

Je chante quoi après ?

Je chante quoi après ?

On a plus tendance à se lâcher. Et c’est dans ces moments là que des véritables stars font leurs apparitions. Des choses que l’on ne verra nul par ailleurs, des choses à la limite du réel. Bref, c’est dans ces petites chambres à l’abris des yeux et des oreilles que l’on s’amuse.

Your attention please, Passpo desu

Your attention please, Passpo desu

Je pense que la performance que l’on a effectué sur CHALA Head CHALA (générique de Dragon Ball) restera ancré dans les mémoires des gens présents à tout jamais. Ils se souviendront de ce qu’est un duo, un vrai. Avec Albatruc on se serait fait engager direct chez les Johnny’s si un producteur avait été présent.
Les filles auraient jeté leurs culottes sur scène, nous serions devenu riches. Malheureusement, ça restera juste une performance inconnu du grand publique. Un trésor caché et perdu à tout jamais.

Je préfère largement le système de karaoke japonais qui nous laisse bien plus libre de ce que l’on fait que dans un pub. Le système permet aussi une notation automatique ou bien des jeux où vos amis donnent des points et un calcul final est effectué pour connaitre qui a eu le plus de point. Vous faites ce que vous voulez.

C’est à ce moment là que je vous parle de ma journée suivante, mais ça attendra le prochain article.

Publicités
Catégories :InJapan Étiquettes :
  1. deneth
    3 mai 2013 à 17:44

    Avec le titre j’ai cru que tu voulais nous faire croire que tu était sociable. Mais non s’pas possible, tu n’es pas sociable. Sinon c’est toujours aussi moche le japon!

  2. 3 mai 2013 à 23:00

    eva il fait peur dans la dernière photo.

  1. 7 mai 2013 à 14:00

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :