Accueil > InJapan > Golden Week

Golden Week

Bonjour les gens. En ce moment au Japon c’est la Golden Week. Alors forcement Golden, ça vous fais penser à Persona 4 The Golden sur PS Vita, mais ça n’a rien à voir. Non ce n’est pas une semaine où vous jouez aux RPG japonais, c’est 4 jours de congés pratiquement de suite.
En faite c’est un peu l’ambiance d’il y a dix ou vingt ans en France au mois d’août. Quasiment tout le monde est en vacance à ce moment là. Et ça se ressent partout. Dans les trains, dans les magasins, dans les rues, dans les parcs. Il y a du monde partout.
Les gens prennent le train pour aller voir la grand mère à la campagne, les adolescentes rebelles vont à Harajuku pour faire un bain de foule habillées en gothic lolita et ceux qui n’ont plus de grands parents ou pas assez d’argent vont dans les parcs s’amuser avec leurs amis (mange tes gros clichés).
Moi j’ai plus de grand parent, je suis pas rebelle donc je vais dans un parc. Manque de chance, j’ai pas d’amis non plus…
Tant pis, on va juste s’imprégner de l’ambiance alors.

Yoyogi kouenPour situer un petit peu, j’ai des photos quasiment du même point, avant et pendant la golden week. Histoire de donner des points de comparaison plus palpable.

Avant la Golden Week

pendant la Golden Week

22042013-_DSC0616

28042013-_DSC0701

Bon c’est vrai que je triche un peu. Le jour où j’ai pris les photos avant la Golden Week, il y avait vraiment pas grand monde, pourtant il faisait beau.

Sinon comme d’habitude, un groupe de fille m’a encore demandé de les prendre, en photo. Sérieux, c’est toujours à moi qu’on demande. Pourquoi ?
Je suis en train de me dépêcher pour pas être en retard, on me stop pour me demander de prendre une photo.
Je suis en train de marcher en reculant en parlant à quelqu’un, on me stop pour me demander de prendre une photo.
Je fais le touriste occupé à prendre des photos, on me stop pour me demander de prendre une photo.
Quoi que je fasse, c’est à moi qu’on demande tout le temps. Je ne suis pas un photographe, je suis juste un monstre à tentacules, laisser moi vaquer à mes occupations tranquillement.

Dans le parc, on croise un peu de tout et n’importe quoi. Et parmi tout ça, il y avait un groupe de jeune qui jouait au loup prisonnier, truc du genre. Ca m’a rappelé mon enfance, quand j’étais pur et innocent, comme Aipon.

Chat

Comme disait Albatruc, ce qui manque dans ces moments là, c’est une bâche, un peu à boire et des amis. Sinon on se sent vraiment con. Après avoir vu tout ce bonheur et cette joie de vivre, j’ai donc décidé de rentrer à l’appartement et d’insulter tout le monde sur Twitter. (en même temps vous l’aviez bien mérité)
Je me suis senti beaucoup mieux après.

Publicités
Catégories :InJapan
  1. 1 mai 2013 à 12:54

    Les gens sentent l’âme de photographe qui sommeil en toi.
    Ou alors ils sentent que ça va te faire super chier.

  1. 30 avril 2013 à 03:08

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :