Accueil > InJapan > Demain j’arrête !

Demain j’arrête !

Bonjour, c’est moi que voilà pour la livraison de l’article du jour.

Aujourd’hui, nous avions prévu de se rejoindre avec Albatruc à Shinjuku pour manger le midi dans un restaurant d’okonomiyaki que connaissait Eva. Vu que nous avions rendez vous qu’à 12h, j’avais le temps de glandouiller et de faire deux, trois petites choses le matin.
Je suis arrivé un peu en avance à Shinjuku histoire d’aller dans un game center. Je vais donc dans un Taito Game Center. 1er étage, du UFO Catcher. Le 2ème étage, du UFO Catcher et du pachinko… 3ème étage des jeux de courses de chevaux et jeux de cartes…
Bon les mecs vous êtes bien gentils, mais, je suis venu pour jouer à des vrai jeux. C’est au dernier étage que je trouve mon bonheur, que des jeux de rythme. Ils y étaient tous, sauf DDR. De toute façon je n’avais pas du tout l’intention de finir en sueur.
Aujourd’hui je veux tenter du ReflecBeat et du Jubeat.
Alors déjà, ces deux jeux sont fais pour moi. Ce sont un peu les jeux du casual gamer de Bemani.
J’ai tapé un B sur une chanson des Super Girls niveau 6 sur Jubeat. Je pensais pas m’en sortir si bien.
Pour ReflecBeat c’est encore pire. J’étais un peu surpris de pouvoir monter si facilement dans les niveaux avec mon niveau de la lose infinie.
Heavy Rotation en lvl7 : AA
Only my Railgun en lvl8 : A
Donc jusque là je me dis que c’est vraiment trop facile, donc je tente le niveau maximum sur Mouretsu des Momoclo en lvl9 … Et la je me fais démonter par le jeu. Il m’envois des bouboules dans ma face de partout. Le cap level est ultra violent entre le niveau 8 et 9. Ca fait très mal.

Vu cette défaite cuisante et l’heure qui défile, je remet à plus tard le test de Sound Voltex. Il faudra aussi que je me fasse une carte Bemani E-amusement truc muche machin pouette une prochaine fois.
Je retrouve donc les deux zigotos. Et on va en direction du restaurant ! Qui est fermé. Oui en faite le restaurant en question n’est ouvert que le soir. Ce qui est le cas pour beaucoup de chose à Shinjuku. C’est un quartier qui ne vie que la nuit. La majorité des établissements sont ouverts de 17h à minuit voir 5h du matin. On a donc eu du mal à trouver notre bonheur. Mais au final, nous sommes tombés sur un petit restaurant de Okonomiyaki plutôt cool.
Pas déçu, c’était bien bon et bien sympa.

Sur ce bon repas, Eva décide de retourner à l’apart pour aller déposer des affaires avant de revenir. Et là, va commencer le moment de lose intense. Celui qui vous fait douter. L’après midi à 18h j’avais donc de prévu d’aller voir les Dempa Gumi pour une séance de dédicace. Sauf que j’avais oublié mes tickets et que en faite, j’avais totalement confondu où se déroulait l’event.
Albatruc m’a aidé dans mon moment de doute en se foutant royalement de ma gueule tout du long et en prenant beaucoup de plaisir de me voir en perdition à attendre les non réponses de Eva à mes appels au secours sur twitter.

Au final, alors que j’avais commencé à me faire une raison et prévu de pleurer sous la douche toute la soirée, tout d’un coup un Eva surgit de nul pars mes billets en main et avec les indications pour que je retrouve où se déroulait l’event.
J’arrive de nouveau à respirer, mais Albatruc continue à me mettre la pression, mais c’est cause perdu. Même si ce pays me déteste, le destin lui ne me veut aucun mal. C’est donc sans encombre que j’arrive à l’endroit où se déroule l’event.
Après un petit peu d’attente, j’arrive enfin devant Mirin et Ayane. Et là, ça a été la révélation.
Je les détestes. Je les hais du plus profond de mon être! Pourquoi elles sont si bien ?
Pourquoi Mirin comprend mon japonais pourris et arrive à communiquer avec moi? Elle a un super pouvoir de compréhension de mauvais japonais ? Arrête de me parler. La drogue c’est mal, je ne veux pas te consommer plus que ça, laisse moi tranquille. Tu veux venir en France ? Vas y toute seule !!!
Je m’enfuis inextrémiste vers Ayane. Et je fais l’erreur monumentale de lui dire que j’aime beaucoup ses vidéos de dance cover sur nicodouga et qu’elle est vraiment cool. En l’espace d’un instant, elle a voulu devenir ma fille, ma sœur, ma femme et ma maitresse en même temps.
Sa copine Nemu, juste à côté, était jalouse et engrainait encore plus Ayane dans sa folie d’amour « oh il t’a vu sur nicodouga, c’est cool. C’est pour de vrai ».
Je remerci le staff de m’avoir tiré d’affaire. Sans eux, ça aurait surement mal fini.

Dempa Gumi .Inc

Les idols, plus jamais. Trop dangeureux ces choses là.
On ne m’y reprendra pas.

Publicités
Catégories :InJapan Étiquettes : ,
  1. 25 avril 2013 à 22:08

    Un jour un ancien lapin m’a dit : « ne t’en fais pas, je vais être fort, je vais à Toronto, c’est fini le Japon ! », et aujourd’hui, à la lecture de cet article, mon cœur est rempli de déception. Je n’ai plus aucun repère, plus aucun port d’attache. Cet homme était l’une des seules bouées qui me faisait penser qu’un monde meilleur pouvait exister. À présent, cette bouée est percé et je suis tout seul au milieu de cet océan de réalité.

    Aujourd’hui est une triste jour. Un jour, de solitude union…

    • 25 avril 2013 à 22:28

      Solitude………………………….. UNION !

      « Bonjour, c’est moi que voilà pour la livraison de l’article du jour. »
      > Bonjour bonjour monsieur, merci de ne pas avoir laissé un avis de passage cette fois ci.

      « Vu cette défaite cuisante et l’heure qui défile, je remet à plus tard le test de Sound Voltex. »
      > Sound Voltex ça passera tout seul et ce sera pur plaisir \o/

      Sinon c’était rigolo d’être témoin de ton presque-fail sur twitter.
      Apparemment le Japon ne veut pas s’acharner sur toi, c’est bon signe pour la suite…

  2. 25 avril 2013 à 22:30

    Ah ouais et aussi pour ayane, c’était dans ta tête.

    DANS TA TÊTE.

    Par contre le staff était bien dans ton dos…

    DANS TON DOS.

  1. 4 août 2013 à 15:36

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :